Les Les Dragons N&B

FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion

Histoire de dragon

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Les Dragons N&B Index du Forum -> Zone publique -> Légendes et mythes
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
dantevil
Membres des Dragons N&B

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2008
Messages: 89
Localisation: Belgique
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Ven 10 Oct - 19:56 (2008) Sujet du message: Histoire de dragon Répondre en citant

Je vais mettre toutes les histoires que je connais.
Mettez aussi les vôtres sur les dragons.

Pour les commentaires, mettez-les dans Commentaires des dragons en précisant le titre de l'histoire.
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 10 Oct - 19:56 (2008) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
cots14
Membres des Dragons N&B

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 69
Localisation: Basse normandie
Masculin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 10 Oct - 22:27 (2008) Sujet du message: Histoire de dragon Répondre en citant

Bon comme je suis bas normand, je vais commencer par l'histoire entre les dragons et ma région ^^ .


Saint-michel et le dragon :



L'histoire du Mont Saint-Michel commence par une légende :

Saint-Michel fut un jour appelé à se battre contre le démon qui, pour livrer combat, s'était transformé en un dragon redoutable. La bataille, commença sur le mont Dol en Bretagne. Satan, assisté par ses hordes maléfiques, se battit farouchement. Le combat à l'issue incertaine se poursuivit dans le ciel pendant plusieurs jours avant que le dénoument ne se produise à des lieux de là sur le mont Tombe, (Mont Saint-Michel).

Aubert, évêque d'Avranches, qui est témoin du combat; reçoit en songe l'ordre de saint-Michel de lui construire un lieu de dévotion à l'endroit où il a vanicu le Malin. Le pauvre évêque craignant la folie n'ose rien faire et décide d'attendre. L'archange se manifeste une seconde fois mais Aubert doute encore. À la troisième manifestation, Aubert ne peux plus douter. Saint-Michel, furieux, laisse dans son crâne une preuve indéniable : un trou circulaire. Mais l'évêque ne doit pas trop en souffrir car il ne mourra que des années plus tard. Aujourd'hui son crâne est conservé dans la basilique d'Avranches.



La légende du crâne est-elle vrai ou fausse ? Nul ne le sait. Quoi qu'il en soit, l'histoire révèle qu'effectivement, en 708, Aubert fit construire un petit oratoire en forme de grotte pouvant contenir une centaine de personnes et que cette construction marque le début de ce qui sera le Mont Saint-Michel

Saint Michel est dans toute la chrétienté l'archange guerrier qui soumet les révoltés contre Dieu. Chef de la milice céleste, il est le défenseur de l'Eglise. C'est lui qui combat contre les anges rebelles et contre le Dragon de l'Apocalypse. Une partie de la légende de la fondation du Mont Saint-Michel est une transposition directe des textes bibliques.

Dans l'Apocalypse (XII, 7-9) Saint Jean nous dit en effet :

"Et il y eut une guerre dans le ciel :
Michel et ses anges combattirent contre le dragon.
Et le dragon et ses anges combattirent,
Mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut pas trouvée dans le ciel.
Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan,
Celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre,
Et ses anges furent précipités avec lui."

Le culte de Saint-Michel se développe d'abbord en Orient. Il apparaît tôt à Byzance et à Alexandrie. En Occident, il se développe à partir des Ve et VIe siècles, d'abord en Italie et en France, ensuite en Allemagne avant de se répandre dans tout le monde chrétien.
Revenir en haut
dantevil
Membres des Dragons N&B

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2008
Messages: 89
Localisation: Belgique
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Dim 12 Oct - 14:39 (2008) Sujet du message: Histoire de dragon Répondre en citant

la perle et l'enfant dragon


Dans les légendes chinoises, les dragons gouvernaient la mer, les nuages chargés de pluie bienfaisante, et passaient pour porter chance. Beaucoup de ces histoires sont millénaires.Voici celle du garçon qui devint dragon.

I1 y a bien longtemps, dans un petit village de Chine, un jeune garçon vivait avec sa mère au bord d'une rivière. Ils étaient très pauvres. Pour gagner de quoi subsister, le garçon vendait aux autres villageois des brassées d'herbe fraîche qui servaient à nourrir les animaux. Il ne faisait pas fortune, mais comme sa mère et lui étaient prudents et économes, ce peu leur suffisait. Un été, un désastre les frappa : il ne plut pas durant des semaines, et une sécheresse terrible changea la terre en poussière. La rivière s'assécha; l'herbe se flétrit et mourut.

Le garçon dut partir très loin pour trouver de l'herbe verte à vendre. Quand, enfin, il découvrit un carré qui semblait avoir résisté, il en coupa autant qu'il pouvait en porter et revint chez lui à toute vitesse. Puis, chaque jour, il retourna dans cet endroit béni où l'herbe continuait à pousser et restait verte et fraîche. Mais le carré d'herbe était loin de son village. Ses trajets quotidiens le fatiguaient beaucoup. Alors il eut une idée. « Je sais, se dit-il. Je vais arracher une motte d'herbe et la replanter dans mon jardin. > Le lendemain, il prit sa bêche et arracha une grosse motte d'herbe bien verte. Quelle ne fut pas sa surprise, quand il eut sorti le paquet de terre ! Là, au fond du trou qu'il avait creusé, se trouvait une énorme perle blanche, ronde et très brillante. Jamais de sa vie, le garçon n'avait vu quelque chose d'aussi splendide. Il ramassa la perle avec le plus grand soin et la mit dans sa poche. Puis, empoignant sa bêche et la motte d'herbe, il rentra chez lui. Il replanta l'herbe dans son jardin, plein d'espoir, et montra la perle à sa mère. - Quelle beauté! s'écria-t-elle, émerveillée. Elle doit valoir une fortune! En attendant de décider ce qu'il faut en faire, je vais là cacher dans cette jarre à riz, qui est vide.

Le lendemain, quand le garçon alla dans son jardin, il fut très déçu : l'herbe avait dépéri. - Qu'allons-nous devenir ? se lamentait-il. Nous n'avons même plus assez d'argent pour acheter de quoi manger. Le jeune garçon était désespéré. - Ne t'inquiète pas, répondit-elle. La perle va nous aider, je le sais. Et en effet, lorsqu'elle ouvrit 1a jarre de riz, celle-ci était pleine à ras bord. Le garçon et sa mère se regardèrent : si la perle était vraiment magique, ils n'avaient plus rien à craindre. Ils la placèrent dans la jarre où ils rangeaient leur argent, avec les quelques pièces qui leur restaient. Au matin, lorsqu'ils vinrent voir, la jarre était pleine à craquer! Le jeune garçon n'en croyait pas ses yeux. Ils se gardèrent bien d'éventer leur secret, mais les gens, très vite, s'aperçurent que leur vie avait changé. Ils avaient grossi, portaient de nouveaux habits, avaient acheté des meubles et un cheval de prix.

Cela éveilla les soupçons, la rumeur se répandit et, un jour, des voleurs entrèrent dans la maison alors que la mère et son fils s'y trouvaient. Ils ouvrirent chaque jarre l'une après l'autre. Mais avant qu'ils arrivent à celle qui contenait l'argent, le garçon s'en empara, attrapa la perle qui était dedans et l'avala. Aussitôt, une sensation de brûlure l'envahit tout entier, des cheveux jusqu'aux orteils. Il courut à la rivière et but, but, but aussi vite qu'il put. Mais ce feu terrible le brûlait toujours. Puis son corps se transforma : il grandit et grossit. Ses yeux sortirent de sa tête. Sa peau se couvrit d'écailles. Des cornes lui poussèrent sur le front, des ailes jaillirent de son dos. Il s'était changé en dragon... Alors il plongea dans la rivière, mais avant d'aller se chercher une autre maison sous l'eau, il tourna son long cou vers sa mère et lui jeta un dernier regard plein d'affection. À cet instant, le ciel s'ouvrit et une énorme averse s'abattit sur la terre assoiffée. La sécheresse avait pris fin, grâce à l'enfant-dragon et à sa perle magique.
Revenir en haut
MSN
dantevil
Membres des Dragons N&B

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2008
Messages: 89
Localisation: Belgique
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Dim 12 Oct - 15:05 (2008) Sujet du message: Histoire de dragon Répondre en citant

SEAN TUEUR DE DRAGON
Ce conte nous vient d'Irlande, connue autrefois sous le nom d'Erin Le roi d'Erin avait treize fils. Un jour, un vieux sage lui conseilla de confier l'un d'eux à la Fortune, afin d'assurer paix et bonheur à son royaume et à lui-même. Le roi tira au sort le nom de son treizième fils, Sean. Le cœur serré, il lui remit un cheval, une épée et l'envoya vers son destin.
Au terme d'une longue chevauchée, Sean arriva dans un pays où trois puissants géants vivaient dans trois puissants châteaux. Quand le premier géant l'aperçut, il sourit et se lécha les babines. - Ce jeune homme m'a l'air tendre et juteux! Gloussa-t-il. Il tombe bien, car j'ai TRÈS FAIM! Mais avant que l'ogre ait pu ouvrir la bouche pour le dévorer, Sean tira son épée et le tua. Le deuxième géant eut la même idée et le troisième aussi. Mais Sean les abattit tous deux de deux coups de lame.
Puis il prit un cheval noir dans le premier palais, un cheval bai dans le deuxième et un rouan dans le troisième, où il trouva également une paire de bottes en verre bleu. Cela fait, il se déguisa en vacher afin qu'on ne puisse deviner qui il était et alla se mettre au service du roi de ce pays-là. Dans 1a mer voisine vivait un dragon redoutable. Sa gueule, énorme, était hérissée de dents longues comme des épées. Tous les sept ans, une jeune fille lui était livrée en pâture.
Or, cette année-là, l'infortunée victime n'était autre que la propre fille du roi. Ce dernier lança un défi : il offrait la main de la princesse à quiconque tuerait le dragon et la sauverait. Des centaines de candidats affluèrent de toutes les villes du royaume pour tenter leur chance. Mais, dès qu'ils aperçurent le dragon et ses terribles mâchoires, ils firent tous demi-tour et s'enfuirent à bride abattue. Sur ces entrefaites, Sean arriva sur son beau cheval noir et vit la princesse assise sur le rivage, attendant d'être dévorée. Quand le dragon sortit de la mer, Sean tira son épée et lui trancha la tête... mais celle-ci se remit aussitôt en place.
- je reviendrai! Siffla la bête en replongeant dans l'eau. Sean retourna à ses vaches et 1a princesse à son palais. Le lendemain, la jeune fille alla de nouveau s'asseoir sur 1a plage, seule. Il n'y avait plus personne pour la sauver, désormais. Mais Sean arriva sur le beau cheval bai. Quand le dragon sortit de la mer, il tira son épée et le coupa en deux. Seulement les deux moitiés se recollèrent, et le dragon replongea dans l'eau. - Tu n'es pas au bout de tes peines ! Ricana-t-il. Demain je reviendrai. La princesse retourna à son palais et Sean à ses vaches. Il avait besoin de réfléchir. - Comment tuer ce dragon une fois pour toutes ? Se demanda-t-il. Je ne peux quand même pas l'affronter chaque jour jusqu'à la fin de ma vie. Alors il eut une idée : dans le château du troisième géant se trouvait une vieille femme fort sage qu'il avait sauvée et qui lui en savait gré. Il alla lui demander conseil. - Laissez votre épée, lui dit-elle. Contre un dragon, elle ne peut vous aider. En revanche, prenez cette vieille pomme ridée; placez-la dans sa gueule et vous verrez. Le lendemain, Sean se rendit encore à la plage, cette fois sur le beau cheval rouan. Il portait les bottes de verre bleu. La princesse était seule et attendait. Quand le dragon sortit de l'eau et ouvrit la gueule pour rugir, Sean, en un éclair, lança 1a pomme dans son gosier. Aussitôt, l'énorme bête s'affala sur 1e rivage. Son corps se mit à grésiller, puis à fondre. Bientôt, il ne resta plus de lui qu'une flaque de gelée brune que les vagues balayèrent et emportèrent.
La princesse bondit sur ses pieds et courut remercier son sauveur... mais Sean, déjà, avait tourné bride et s'enfuyait au galop. La seule chose qu'elle put garder de lui fut une botte en verre bleu. La nouvelle de 1a mort du dragon suscita de grandes réjouissances, et le roi proclama le prochain mariage de sa fille avec celui qui l'avait tué. Mais qui était-il, ce tueur de dragon, et surtout, où se trouvait-il ? La seule preuve de son existence était la botte de verre bleu. Alors le roi ordonna à tous les célibataires du royaume de venir essayer cette botte. Aucun ne put l'enfiler. Des centaines de jeunes gens s'en retournèrent fort dépités. Le roi, qui ne savait plus quoi faire, convoqua le plus sage de ses conseillers pour lui demander son avis. - Retrouvez le vacher qui a tué les trois géants, lui dit le vieillard. C'est votre homme. Le roi envoya une troupe de solides gaillards sur les traces du tueur de géants. Ils fouillèrent le premier château, le deuxième, et trouvèrent Sean en train de dîner dans le troisième. Le jeune homme n'avait nulle envie de se rendre au palais. Il ligota les soldats, les jeta dans sa cave et poursuivit son repas. Le roi dépêcha d'autres envoyés, mais Sean leur fit subir le même sort qu'aux premiers. Alors le souverain ne vit plus qu'une solution : se déplacer en personne. Il se rendit au premier château, au second et au troisième, où il trouva le jeune héros. - Il faut que vous veniez au palais essayer cette botte de verre bleu, dit-il. Vous êtes mon dernier espoir. Sean commença par refuser, poliment mais fermement. Le roi insista, supplia, et finit par éclater en sanglots. Là, le jeune homme ne put résister. Il se rendit au palais et essaya la botte qui, bien sûr, lui allait à merveille. - je serai très honoré d'épouser votre fille, dit Sean, mais elle peut l'être aussi : je ne suis pas vacher, mon père est le roi d'Erin. C'est ainsi que le prince Sean épousa la princesse. Ils s'installèrent dans le château du troisième géant, et, à ce que nous savons, ils y vécurent heureux très longtemps.
Revenir en haut
MSN
gelillo
Membres des Dragons N&B

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2008
Messages: 94
Localisation: Poitiers
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 15 Oct - 13:54 (2008) Sujet du message: A jamais Dragon... Répondre en citant

Je sais pas si je peut mettre ça ici sinon signaler le moi :S

L'oeuf incassable du Dragon
Pourtant se fendillait
Peu à peu, sa nouvelle maison,
Au bébé apparaissait

L'attitude si altière
D'une créature si belle,
Si noble et si fière,
Rend l'instant éternel

Regardant la nuit étoilée
Que la Lune illumine,
Le Dragon s'imagine
En train de s'envoler

Le Dragon a grandi,
Il s'envole dans la nuit
Vers l'immense univers,
Il quitte à jamais la terre.
_________________
L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne !
Revenir en haut
MSN
dantevil
Membres des Dragons N&B

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2008
Messages: 89
Localisation: Belgique
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mer 22 Oct - 14:11 (2008) Sujet du message: Histoire de dragon Répondre en citant

Le dragon multicolore




Peu de temps après la création de la terre des éléments (en l'an 6000 avant le cataclysme), il s'avéra que notre monde regorgea vite de richesses extraordinaires.
Et qui dit richesses, dit convoitise, en particulier du plus avide de métal précieux de toutes les bêtes de la création : le dragon.

Comme chacun le sait, un dragon est une créature féroce, cruelle et voleuse. Il s'agit d'un reptile ailé, d'une force et d'une résistance extraordinaires, soufflant le feu et qui est rattaché à un élément le plus souvent.

La résistance des dragons est due à leur cuirasse, constituée par la pierre qu'ils trouvent le plus facilement dans leur élément, et qui leur donne leur couleur.
Ainsi, les dragons d'eau étaient-ils bleus, du fait de leur armure en diamants, les dragons de terre verts, du fait de leur armure en émeraudes, les dragons de feu rouges, du fait de leur armure en rubis et les dragons d'air jaunes, du fait de leur armure en topazes.

Chaque dragon vivait donc proche de son élément, mais celui qui nous intéresse ici était spécial car il était né sans élément spécifique et il convoitait toutes les pierres possibles, se créant ainsi une armure multicolore, plus résistante que toute autre.

Ce dragon se nommait Raug le multicolore et était le plus sanguinaire de tous les vers (autre nom donné aux dragons) de la terre des éléments. Certains vont même jusqu'à avancer qu'il était le chef de tous les dragons.
Et en effet, il semble que tous les autres vers le respectaient au point de ne jamais l'attaquer et pire encore pour un dragon, de lui donner des pierres précieuses.
De même, aucun dragon ne vint lui contester les faveurs de la seule dragonne de nos terres, Maug la rouge.

Ainsi Raug régna sur une partie des terres du nord jusqu'à l'arrivée du Pohl.

Les dragons furent vaincus les uns après les autres, et il semblait que seul Raug pouvait avoir une chance contre lui.
Malheureusement pour les dragons, s'ils sont cruels et malveillants, ils sont aussi très protecteurs avec leur famille, et il s'avéra que Maug venait de mettre bas une portée de dragonnets. Dès lors Raug se trouva devant un choix difficile : combattre le Pohl, avec une issue incertaine, pour sauver les dragons ou fuir avec sa famille pour la protéger.

Il fit le choix funeste pour sa race, à savoir fuir, loin au sud, dans les contrées glacées en se faisant le plus discret possible.

Ici j'ai perdu la trace du dragon. Certains affirment que le Pohl l'a retrouvé et tué, mais je doute de cette version, car il n'est fait mention nul part d'un affrontement entre les deux, ce qui me semble très étonnant.
D'autres affirment qu'il vit encore dans les grottes de glaces avec sa famille et que le cataclysme lui a donné l'idée de ressortir pour dominer ces terres de froid.

Je crois plus volontiers à cette version car divers témoignages de découvertes de corps brûlés, mutilés ou mangés à moitié commencent à nous parvenir du Sud.

La terreur de Raug va-t-elle renaître ? Le dragon multicolore va-t-il revenir prendre possession de ses terres ?
Revenir en haut
MSN
dantevil
Membres des Dragons N&B

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2008
Messages: 89
Localisation: Belgique
Masculin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mer 22 Oct - 17:58 (2008) Sujet du message: Histoire de dragon Répondre en citant

Le dragon de la lune



Cette histoire se passe sur un autre astre ! Un astre que vous connaissez très bien et qui s’appelle la Lune. Contrairement à ce que tous les hommes racontent, elle n’est nullement inhabitée ! Sur cet astre vit Le Peuple De La Lune ! Et c’est l’histoire de leur princesse que je vais vous conter !

Elle s’appelait Krystale. C’était une jeune fille souriante et vive ! Sur ses épaules ruisselaient de magnifiques cheveux blonds aux reflets dorés. Sa peau au teint légèrement argenté mettait en valeur ses jolies yeux bleus. Mais le plus étrange chez elle, c’était ses deux petites oreilles pointues ! C’est ainsi que l’on reconnaissait son peuple, ils avaient tous les oreilles pointues !

Un jour que la petite princesse s’ennuyait, elle demanda à sa mère la permission d’aller se promener. Et la reine répondit :

« Bien sûr mon enfant, mais ne va surtout pas dans la forêt ! On dit qu’il y a un dragon qui repose là-bas et je ne veux surtout pas qu’il t’arrive quelque chose ! »

Krystale promis à sa mère de bien faire attention et partit donc vers les plaines. Elle aimait beaucoup ce paysage avec ces fleurs aux mille couleurs qui s’inclinaient sur son passage en murmurant « Bienvenue princesse » ! L’herbe était d’un vert éclatant et d’une douceur presque irréelle, à tel point que c’était un délice d’y marcher à pieds nus.

Soudain, au loin, la petite fille aperçu les premiers arbres de la forêt. Elle s’immobilisa un instant et réfléchit :

« Y a-t-il vraiment un dragon là-bas ? S’il existait bel et bien, il se serait déjà fait remarquer, non ? Personne ne l’a encore vu…Il faut que j’aille voir ça ! »

Alors Krystale se dirigea vers la forêt, malgré les avertissements de sa mère.

Tout d’abord, le décor était splendide ! Les arbres aux feuillages lumineux s’enchaînaient, si beaux qu’il était presque impossible de se détourner d’eux. Il y faisait clair et bon et la petite princesse marcha longtemps, perdue dans ses rêveries. Quand tout à coup, elle remarqua que les alentours avaient bien changé ! Tout était sombre. En tendant sa main, Krystale vit qu’elle avait la chair de poule, mais ne savait pas si cela était dû à la peur ou au froid…Elle se rendit alors compte qu’elle s’était égarée et n’avait aucune idée du chemin qu’il fallait prendre pour retrouver le palais ! Ses jolies yeux bleus, petit à petit, s’emplissaient de larmes qui brouillaient sa vue. Et à cause de cela, elle ne vit pas l’immense masse sombre qui se tenait juste devant elle. Alors, elle la heurta violemment ! Prise de surprise, elle s’essuya les yeux, mais finalement, elle aurait préféré les garder fermés ! Car devant elle fulminait un énorme dragon ! Il était haut de deux ou trois mètres, sa peau d’un vert passé était recouverte d’écailles et de cloques ! De grandes dents jaunâtres sortaient de sa bouche et ses pupilles rouges mettaient froid dans le dos ! Krystale était paralysée par la terreur. Quant au dragon, il était furieux :

« Qui ose me déranger ? Et bien puisque c’est comme ça, je vais t’emmener dans ma caverne et te manger ! »

Le dragon, de sa grosse main, prit la petite fille par la taille et se mit en marche ! Au bout de quelques minutes, les deux personnages se trouvaient devant une grande grotte creusée dans la roche d’où s’échappait une odeur nauséabonde, sûrement due au personnage qui vivait à l’intérieur !

Le monstre entra. Tout au fond de l’antre, il y avait des barreaux plantés dans le sol et qui montaient jusqu’au plafond rocheux, laissant derrière eux, un espace restreint où se trouvait un jeune garçon aux longs cheveux bruns et aux yeux d’un vert magique ! Krystale fut intriguée quand elle remarqua que les oreilles de cette personne n’étaient pas pointues comme les siennes. Mais l’occasion vint très vite pour lui demander qui il était car le dragon la plaça juste à côté de cet étrange personnage, puis il alla se coucher à l’autre bout de la caverne. Et là, Krystale se mit à pleurer. Mais le garçon vint la consoler. Il lui dit :

« Non, ne pleure pas ! Nous allons très vite nous en aller ! Mais dis-moi, comment t’appelles-tu ?

- Je m’appelle Krystale, je suis la princesse de ce monde ! Et toi ? Qui es-tu ? tu n’es pas comme nous…

- Je m’appelle Tagor. Je suis un apprentissage de druide pour prendre la place de mon père qui est mourant. J’étais parti à la recherche de poudre d’étoile quand j’ai reçu quelque chose sur la tête et je me suis retrouvé ici !

-Tu es un druide ? Tu dois connaître plein de chose alors !

-Nous n’avons pas le temps de discuter. Fais comme moi ! »

Et le garçon se mit à creuser contre la paroi. Krystale comprit alors son plan. La paroi était faite de terre alors, s’ils creusaient un trou suffisamment grand, ils pourraient s’enfuir ! Alors elle l’aida. Ses petites mains étaient agiles. Ils terminèrent donc vite leur travail et purent partir !

Quand ils furent dehors, cachés derrière un bosquet, Tagor dit :

« Nous ne pouvons laisser se dragon comme cela. Il risquerait de tuer d’autres personnes !

- Mais qu’allons-nous faire ?

- Je connais une potion qui pourrait l’endormir à tout jamais ! Mais pour cela, il me faut des Graines Lunaires. »

Les deux compagnons se mirent alors en quête de ces fameuses graines. Ils cherchèrent longtemps, longtemps, mais en vain ! Epuisés, ils s’installèrent par terre pour se reposer. Quand soudain, Krystale sentit sous sa main une douce chaleur. Elle se retourna, creusa et trouva, accrochées dans les racines d’un buisson, de toutes petites graines violettes en forme de croissant. Tagor était fou de joie. Il les cueillit aussitôt, arracha un bout d’écorce à un arbre, mis les graines dedans et les écrasa jusqu’à ce qu’il ne reste qu’une épaisse bouillie. La mixture étant achevée, il la leva vers les étoiles, se mit à murmurer quelques paroles étranges et aussitôt, le liquide s’illumina ! Krystale était époustouflée ! Le garçon se retourna et dit :

« Quand j’essaierai de faire boire la mixture au dragon, il risquera certainement de se réveiller. Il faudra que tu chantes pour qu’il reste endormi ! »

Krystale, d’un signe de tête affirmatif, montra qu’elle avait compris. Ils retournèrent alors tous les deux dans la grotte. Le dragon dormait toujours paisiblement, ignorant ce qui l’attendait. Tagor s’approcha de sa gueule, l’ouvrit et y versa la potion. Pendant se temps, Krystale s’était mise à chanter une mélodie merveilleuse et le jeune garçon fut troublé par la beauté de sa voix. Leur plan se révéla efficace car, quand Tagor eu terminé de faire avaler la mixture, ils crièrent de bonheur et le dragon n’ouvrit pas une paupière ! Mais de la tristesse apparut sur le visage de la princesse :

« Je suis très contente que nous ayons réussi, mais je ne sais pas comment rentrer chez moi, et je ne veux pas me perdre à nouveau ! »

Le garçon sourit ! Il prononça une autre formule étrange et soudain, comme par magie, tous les arbres de la forêt s’écartèrent. Krystale aperçu au loin une tour de son château. Main dans la main, ils se mirent à courir en direction du palais ! Quand ils arrivèrent, la reine et le roi étaient là :

« Krystale ! Mais où étais-tu ? Nous étions fous d’inquiétude !

- Mère ! Il m’est arrivé une histoire fantastique ! »

Et Krystale, avec l’aide de Tagor qu’elle avait présenté à ses parents, raconta tout ce qui était arrivé ! La reine fut enchantée de connaître ce garçon et lui proposa, pour le remercier d’avoir sauver sa fille, de rester pour toujours au palais. Devant le regard suppliant de la petite princesse, il ne put refuser.

Durant de longues années, ils restèrent les meilleurs amis au monde. Mais un beau matin, le clocher du village sonna pour annoncer leur mariage ! Ils eurent six enfants ! Tous avaient le même teint et la même couleur de cheveux que leur mère, mais des oreilles rondes comme celles de leur père. Tous ? Non ! La petite dernière elle, ressemblait fort à Tagor malgré ses deux oreilles pointues, et c’est pour cela qu’ils la nommèrent Unike !
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:23 (2018) Sujet du message: Histoire de dragon

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Les Dragons N&B Index du Forum -> Zone publique -> Légendes et mythes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xtreme Skin Designed by Xtreme Web Developers visit website
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com